Plans directeurs

Plan directeur cantonal – Position de Pro Natura Vaud sur la consultation de la 3e révision et la planification éolienne 2012

Le réseau écologique cantonal

La 3e révision du Plan directeur cantonal, récemment mise en consultation, présente une refonte de quelques axes stratégiques, telle la valorisation, mais aussi la conservation des ressources naturelles. La création du Réseau écologique cantonal est à saluer car elle offre la possibilité d’améliorer la conservation de notre biodiversité. Les réserves naturelles de Pro Natura Vaud verront leur importance renforcée.

 

Enfin une ébauche de planification éolienne

Cette même révision du Plan directeur traite aussi de l’éolien. Bien que très succincte, la vision cantonale a l’avantage d’exister. Hélas, la planification n’est rien de plus que la confirmation des projets déposés par les électriciens : 9 sites sont intégrés et 10 autres doivent être confirmés car présentant des carences d’information ou des problèmes paysagers ou de faune. Les Préalpes sont épargnées pour le moment. Dans sa prise de position, Pro Natura Vaud a dit sa déception de cette manière de procéder, mais reconnaît l’effort des autorités, bien qu’il soit tardif. La préservation des premières crêtes du Jura et du paysage d’importance nationale de la Vallée de Joux a été demandée car elle n’est pas garantie. De même, la coordination des études d’impact et des mesures de compensation n’est pas assurée, car chaque projeteur a travaillé dans son coin sans tenir compte des autres projets. Les impacts seront locaux, mais se déploieront surtout à l’échelle des grands paysages que sont la chaîne du Jura et le Plateau.